Finale à distance

29 mai 2015 - 08:11

L’exemple à suivre vient d’en bas. Il y a deux semaines, les doublures de l’US Châtel ont décroché leur accession en D2 de District. L’équipe fanion est appelée à faire de même, après-demain.Elle a tous les attributs du promu en PHR : 19 victoires en 21 journées, 57 points (meilleur total tous groupes confondus). « On a la meilleure attaque et la meilleure défense », précise encore l’entraîneur, Jean-Luc Voyat.
Pourtant, tout reste à faire. Car Talange, deuxième à deux points, n’abdique pas. Prie pour que le leader se fourvoie contre le modeste Kédange-sur-Canner (8e) pour le coiffer au poteau. À condition, bien sûr, de gagner à
Ennery (9e). L’équation de Châtel comporte moins d’inconnues. « Une victoire et on monte en Ligue. Enfin », formule Voyat, las de tout le temps finir sur le podium, jamais sur la plus haute marche. Le risque, à la veille de revenir dix ans en arrière (Châtel était descendu de PHR en 2005), est que les joueurs soient aliénés, obnubilés, par la taille de l’enjeu. « Il ne faut pas que la pression soit négative. Ce n’est pas un match normal, mais il faut jouer le plus normalement possible », conseille le coach.

article RL du 29/05/2015

Commentaires

LES LIENS

Mairie clic sur la photo

clic sur la photo

clic sur la photo