Ils y sont !!!

1 juin 2015 - 18:52

    Châtel - Kédange  7- 0

    La dernière marche, souvent la plus délicate à franchir,  l'a finalement été allégrement par des Châtelois bien décidés, après 10 ans de purgatoire en District, à valider officiellement leur remontée en Ligue. Aussi, étaient-ils remontés comme des coucous.

    Encouragés par une galerie copieusement garnie et particulièrement bruyante, ils entament le match tambour battant (au propre comme au figuré...) et ne laissent guère planer le suspense en ouvrant la marque dès la 7e minute, suite à un corner exécuté par Aymeric Grosjean, contrôlé et ponctué d'une frappe sèche à ras de terre de Jérôme Voyat qui fait mouche. Leur domination ne se relâche pas, mais ce n'est qu'à la demi-heure de jeu que survient le 2e but sur un centre de Mickaël Picard repris de la tête par Anthony Corte, mais repoussé par le gardien. Juan Jativa Martinez, qui a bien suivi, conclut de près. Dans la minute suivante, Marco Vallejo contre un ballon, perce plein centre pour aller alourdir le score. Cinq minutes avant la pause, ce dernier transmet à Jérôme Voyat qui enfonce définitivement le clou.

     Totalement rassurés, tout comme leurs supporters, les locaux maîtrisent sans problème la 2e période, Yves Levis intervenant parfaitement sur les quelques velléités des visiteurs. Trois nouveaux buts viennent corser l'addition, tout d'abord sur 2 corners de Bruno Thomas, le premier repris imparablement par Thibaut Hochleitner monté aux avant- postes, l'autre d'une superbe tête de John Soares. A la 80e, c'est Tristan Massion qui parachève le feu d'artifice d'un beau tir brossé. En toute fin de match, Cyril Corte effectue un sauvetage spectaculaire permettant de garder les cages châteloises inviolées.

    Ce dernier match s'est disputé dans le meilleur esprit, les joueurs de Kédange effectuant une haie d'honneur bien sympathique au champion incontesté du groupe. L'équipe a donc terminé cette superbe saison en fanfare, comblant d'aise et de fierté coachs, dirigeants et supporters. La fête pouvait commencer...

     Châtel B - Ban St Martin B  0 - 0

     En début d'après-midi, l'équipe B, déjà assurée du titre, a déroulé tranquillement et s'est contentée du partage des points. Elle s'est procurée bon nombre d'occasions sans parvenir à concrétiser, mais a pu s'appuyer également sur son gardien Brahim Benchaïb, particulièrement efficace et s'offrant même le luxe de détourner un penalty.

     Après quoi, les joueurs n'ont pas manqué de soutenir leurs camarades de la A, puis plus tard, de participer ensemble à une 3e mi-temps particulièrement explosive pour fêter leurs titres respectifs...

Commentaires

LES LIENS

Mairie clic sur la photo

clic sur la photo

clic sur la photo