PHR : un point amplement mérité

31 août 2015 - 12:34

    St Julien - Châtel  1-1

    Les Châtelois se créent les premières véritables occasions par Julien Moioli à deux reprises : à la 8e minute son tir est difficilement dévié par le gardien, alors qu'il trouve peu après la base du poteau. A la 25e minute, Julian Zoglia pivote à l'entrée de la surface et ouvre le score d'un tir bien placé. Trois minutes plus tard, ce dernier voit le gardien s'opposer à sa reprise à bout portant. A la 35e, un centre au cordeau des locaux est récupéré par Adrien Pauk qui fusille Marc Buchy d'un tir croisé à ras de terre.

    La 2e mi-temps est plus équilibrée, chaque équipe étant en mesure de l'emporter. Châtel trouve en effet à nouveau le poteau, une tête de Marco Vallejo passe juste au-dessus et le lob de Julian Zoglia, excentré, ne trouve pas le cadre. St Julien menace également à plusieurs reprises Marc Buchy qui se montre impérial sur les balles aériennes et réussit plusieurs sorties décisives au pied et même de la tête. En toute fin de match, les locaux manquent l'immanquable, ce qui permet aux partenaires de Gaël Vincent de ramener un point nullement usurpé et qui récompense la détermination manifestée dans ce premier match de retrouvailles avec la PHR.

     FC Woippy - Châtel B : match arrêté

     L'équipe B considérablement rajeunie avec l'incorporation de plusieurs ex U19,  s'est fait piéger à Woippy face à une équipe beaucoup plus aguerrie. Elle s'est pourtant procurée nettement plus d'occasions que son adversaire, mais elle n'a pas su les concrétiser face, il est vrai, à un excellent gardien.

     Les Woippyciens ont par contre fait preuve d'un grand réalisme et sont parvenus à inscrire 2 buts en 1re mi-temps, un 3e en début de seconde période, alors que la réussite à continuer à bouder les Châtelois (frappe de Florian Tonizzo sur l'angle du but, puis un but refusé alors que le ballon avait probablement franchi la ligne).

      A la 70e minute, une véritable agression sur le jeune attaquant Florian Tonizzo provoque une échauffourée et une invasion du terrain par des locaux. Après de longues palabres, l'arbitre confirme l'arrêt prématuré du match...

 

Commentaires

LES LIENS

Mairie clic sur la photo

clic sur la photo

clic sur la photo